• 8 ans 4 mois 14 jours : tellement court.

    8 ans 4 mois 14 jours : tellement court.

     

    Le 6 juillet 2010 le  coffre s'est soulevé et nous nous sommes découverts.

     

    8 ans 4 mois 14 jours : tellement court.

     

    Je t'ai dit " Je te veux heureux mais je ne sais pas comment  faire ".

     

    8 ans 4 mois 14 jours : tellement court.

     

    Tu m'as dit " obéis moi, suis moi et l'amour fera le reste ".

     

    8 ans 4 mois 14 jours : tellement court.

     

    Et puis hier soir tu m'as dit " je n'en veux plus, je n'en peux plus".

    Alors  je t'ai encore obéi, j'ai pris un rdv aller simple pour la Mort :

    20.11 à 10H00

     

    8 ans 4 mois 14 jours : tellement court.

     

    Alors satisfait,

    tu as retrouvé ta superbe et tu ais entré dans la cuisine

    histoire de me rappeler que toutes les saucisses, que j'avais

    achetée, étaient pour te donner tes cachets, que par conséquent

    tu n'allais certainement pas partir en les laissant à la cousine,

    aussi tous nos enfants chats qui te passaient sous le ventre

    te sachant leur protecteur Papa Galgo, ta cousin & toi

    vous avez eu un festin pour notre dernière soirée ensemble.

     

    8 ans 4 mois 14 jours : tellement court.

     

    Maintenant, sans toi,

    je me retrouve devant un océan de larmes.

    « Lanalia.Lanalia. »

  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Novembre à 14:09

    Pas de mots, Sereine. Je viens de lire ton bel hommage, simple et touchant, les mots qu'il fallait.

    Tu savais, nous savions tous mais comment accepter l'innaceeptable ?

    Il était ton prince charmant, vous vous êtes mutuellement beaucoup apporté.

    Repenser aux bons moments, aux virées dans la nature, à toutes ces heures. Et ce dernier moment tellement dur.

    je répète, pas de mots, si ce n'est "merci pour Anton", marci pour les autres aussi et de vainnes mais sincères pensées de soutien.

    Je suis triste.

    2
    Mardi 20 Novembre à 15:18

    Ces simples mots sont bouleversants et je partage ce que tu ressens pour l'avoir vécu moi aussi comme beaucoup d'entre nous .Les journées qui suivent cette décision sont affreuses .

    Cependant tu lui auras permis d'avoir chaud au coeur jusqu'au bout et il n'est pas possible qu'il n'ait pas senti à quel point tu  le protégeais et l'aimais ...

    Je t'embrasse !

    3
    Mardi 20 Novembre à 15:45
    Dani et ses Chats

    Trop triste.

    RIP Anton de Baeza

    dans les vertes prairies.

     

    °˖✧◝()◜˖°   ℒℴѵ 

     

    4
    Sylvie barbizon
    Mardi 20 Novembre à 16:17
    Sylvie barbizon

    .oui, c 'est court, c est toujours trop court avec eux, c est ca qui est tragique et revoltant, de tout coeur avec toi dans ta perte, pauvre Anton, il ne souffre plus, qu il repose en paix. 

    5
    Mardi 20 Novembre à 16:55

    Les mots sont dérisoires et ils ne servent qu'à te dire mon amitié dans un moment aussi cruel . Oui 8 ans c'est trop court mais ce furent 8 ans de grand amour entre vous 2 et ça c'est un cadeau précieux de la vie que la Mort ne peut détruire.

    Repose en paix beau Prince Andalou, désormais invisible mais qui ne sera jamais absent du cœur de son amoureuse . Ni du nôtre , nous ne t'oublierons pas Anton .

    Je t'embrasse Sereine et mes larmes t'accompagnent .

    6
    Jean-Pierre
    Mardi 20 Novembre à 17:24

    J'ai eu du mal à lire jusqu'au bout. Du mal à mettre un mot. J'ai les yeux plein de larmes.
    Le départ de nos compagnons de vie sont toujours difficile. Tu lui as offert, comme à tes autres compagnons, de beaux et agréables moments de douceurs, de tendresses, de bonheurs.

    7
    Mardi 20 Novembre à 18:20

    Oh Sereine, je suis si triste ...
    Vous étiez tellement proche de votre cher Anton.
    J'aurais tellement voulu que ce jour sans lui n'arrive jamais ...
    Oui je n'imaginais pas la Résultante sans Anton.

    Anton veille sur vous maintenant et pour l'éternité
    Sur vous qui avez pris tellement soin de lui ...
    Peut-être vous enverra-t-il des petits signes ...
    Je le souhaite en tous cas

    Je vous embrasse

    Chatdesîles

    8
    Denise M.
    Mardi 20 Novembre à 19:16

    Quel bel hommage à votre cher Anton !  Qu'il repose en paix , toujours présent dans la mémoire de tous ceux qui l'ont connu de près et de loin par l'intermédiaire du blog.  

    Sereine, vous l'avez rendu heureux et il se savait aimé, c'est finalement ce qui pourra un tout petit peu atténuer votre peine. 

    Je suis de tout coeur avec vous. Bon courage en ces moments difficiles. 

    9
    Mardi 20 Novembre à 20:29

    Je suis sur la blogosphère grâce  à Anton. Le premier blog se nommait l'écrichien. J'ai fait il a écrit un roman , qui bien sûr comme tous mes romans a été refusé par tous les éditeurs parigots.

     

    Quand j'étais jeune dans un "30M d'amis" j'ai vu un reportage sur un cynodrome fermé. Les lévriers avaient été jeté pour beaucoup dans une poubelle. Ils en avait sorti un encore vivant, enfin une : MEGARA.

    On en voit des trucs d'horreur tout au long de notre vie, mais celui-là  m'a marqué  pour toujours. Je m'étais promise qu'un jour je sauverai  une Mégara.

     

    Quand la Résultante a été totalement clôturée je me suis tournée vers une asso. Il y avait une galga  bringé qui  s'appelait juani soit jeanne en  français. C'est mon second prénom. J'ai fait une demande d'adoption. On m'a dit non. Je suis femme, il me faut un mâle. J'ai fait un dossier sur Cli, galgo bringé. On m'a dit non, non, non. Non car j'aime mes chats, parce que célibataire, parce que ...La ligne est très longue. Sur le forum j'ai hurlé mon incompréhension : Comment préférer qu'un être sensible vive en refuge  plutôt qu'avec une fille de bonne volonté  qui avait un véto pour témoigner que je suis quelqu'un de bien.

    Ma déléguée région m'a soutenue. C'est  grâce à elle et 2  autres françaises que j'ai eu Anton hors asso. Ces 2 filles ont fondé une nouvelle asso. L'une d'elle en est même la présidente.

    Il  y a quelques jours, je lui  ai annonçé qu'Anton allait nous quitter. J'ai ajouté que Mégara ne restera pas seule. Il y a tant et tant de galgo en souffrance en Espagne. Et bien, bien qu'ils venaient de se plaindre sur les sites que les adoptants se faisaient de plus en plus rare, ils m'ont bien fait comprendre que "oh là !!! un galgo chez toi, c'est pas sûr".

     

    C'est comme si par ces mots ils me jugeaient mauvaise.

     

    Je vous remercie de me dire, comme me l'a dit ma véto, que Anton &  moi c'était de  l'amour avec un grand  A.

     

     

      • Mardi 20 Novembre à 20:49
        Dani et ses Chats

        Tu n'as pas demandé pourquoi ?

        Ça vaudrait le coup d'enregistrer !!!

        T'es obligée de passer par une asso ?

        Il n'y a pas un autre moyen ?

         

      • Mardi 20 Novembre à 21:28

        Il n'y a que 2 façons de sortir un galgo d'Espagne : Aller le chercher ou trouver une personne qui va à ta place le chercher. Cette personne peut être d'une asso, un espagnol qui vient en France en vacances ou un français/belge qui ayant été en vacances en Espagne lui fait une place dans sa voiture.

      • Mercredi 21 Novembre à 07:26

        Peut être avec d'autes contacts (je pensais à ceux qui ont aidé et permis le covoiturage de Guénady ?).

        Justement je pensais à Mégara, comment le vit elle pour le moment ?

        Courage, durs moments.

        (Ps : désolé pour les mauvaises frappes au clavier du premier message, cette nouvelle m'a touché)

      • Mercredi 21 Novembre à 10:52

        Quand j'ai lu ton message hier, j'étais incapable d'écrire quoi que ce soit. Aujourd'hui encore les mots ne veulent pas s'aligner ... Tellement de chagrin pour toi. Juste te dire que je suis de tout cœur avec toi ...

        Après ce que cette association t'a déclaré ... je ne vais pas perdre ton temps et le mien à commenter. Juste te dire qu'il y a d'autres solutions. Déjà par les SPA en France qui en récupèrent abandonnés après adoption par association(s) qui ont "fermée(s)" ou ne les reprennent pas car saturées ... Voir déjà avec la SPA de Rennes qui avait participé au sauvetage de nombreux chiens. Il y a sur leur site sûr des podencos. A vérifier si il n'y a pas de galgo. 

      • Mercredi 21 Novembre à 10:56

        9 galgos à adopter en SPA française en suivant ce lien :

        https://www.la-spa.fr/adopter-animaux?field_esp_ce_value=2&field_race_value=l%C3%A9vrier&_field_localisation=refuge&field_refuge_animal_target_id=All&field_departement_refuge_tid=All&field_sexe_value=All&field_taille_value=All&title_1=&field_sauvetage_value=All&_field_age_value=&_field_adresse=

      • Dani & ses Chats (P)
        Mercredi 21 Novembre à 11:26
        Dani & ses Chats (P)
        Et (désolée mais je ne me souviens plus avec tous les soucis que j'ai ça me prend tout mon cerveau !!!) là où tu as pris Mégara ?

        Et comme J-M je me pose la question : comment Mégara réagit ???
        Vraiment triste, j'ai connu ton 1er blog grâce à Anton !
      • Mercredi 21 Novembre à 20:02

        Jean Marc, c'est eux qui m'ont écrit poliment d'aller me faire voir , d'où mon dégoût.

      • Mercredi 21 Novembre à 20:37

        Merci pour le lien. Personne ne m'empêchera d'avoir Prestance. Il sera galgo ou whippet, mais Megara ne restera pas seule. Seulement là, je n'ai aucune force pour aucun combat. Je veux juste pleurer en paix, et me concentrer sur ma petite poupée fragile. Még n'a plus son protecteur, donc comme moi et a  perdu sa joie de vivre mais on survie. Lanalia est malade, et ensuite il faudra la stériliser. Le seul galgo que je veux aujourd'hui c'est Anton. Prestance est l'avenir de Még mais pas son présent.

      • Jeudi 22 Novembre à 07:08

        Tu y parviendras, je n'en doute pas.

        D'abord se reconstruire un peu ..

        Ben dis donc, il est beau le monde des assos.

    10
    Mercredi 21 Novembre à 14:47

    Au fait je prépare un article dans lequel je parlerai d'Anton. Mais il y a aussi d'autres départs malheureusement y compris un jeune chez nous. Sale période.

    Tu ne vois pas d'inconvénient à ce que j'utilise une de tes photos ?

      • Mercredi 21 Novembre à 20:07

        Tu peux prendre celles que tu veux.

      • Jeudi 22 Novembre à 07:09

        Merci

    11
    Sarah Luna
    Mercredi 21 Novembre à 15:36

    Si je te lis régulièrement, je ne commente pratiquement jamais parce que le plus souvent, tout a été dit avant moi.

    Et encore une fois, que pourrais-je dire aujourd'hui qui ne l'ait pas été ?

    - Que ton enfant chien est maintenant au plus près d'une forme de paix sans souffrances, allégé de tout ce qui a pesé sur lui ces derniers mois.

    Il te reste à toi à faire le deuil de son départ vers l'ailleurs doux et bleu et ça sera long et difficile ; tu vas pleurer longtemps quand tout te le rappellera et que tu ne pourras plus  tendre la main vers lui.

    Et même lorsque la consolation aura fait son œuvre (parce qu'elle se fait toujours, plus ou moins bien, plus ou moins mal, mais elle se fait), il sera en toi par tout ce qu'il y a déposé de tendresse et d'amour.

    Un baiser sur ton cœur Sereine...

    12
    Carama
    Mercredi 21 Novembre à 19:45
    Pauvre Anton, pauvre Sereine, vous étiez si complices. Les mots sont dérisoires. Je vous souhaite beaucoup de courage pour affronter cette nouvelle épreuve après le départ de Cordial. Je ne savais pas que c'était si compliqué pour adopter des Galgos. Comment va l'adorable petite poupée Lanalia?
    13
    Jeudi 22 Novembre à 15:44
    Renee

    Sincère condoléances car je ne sais que trop que c'est si dur de perdre un compagnon fidèle....Amitiés

    14
    cathy
    Vendredi 23 Novembre à 15:02

    Je suis désolée ........mes larmes coulent et accompagnent  ta peine  ....

    Anton est parti rejoindre whiwhi et diabolo .........

     

    pas un seul mot ne pourra soulager ta peine , seul le temps le pourra ........

    que nos trésors veillent sur nous et nous envoient le courage d' apprendre à vivre sans eux , sans leur amour indéfectible.........

     

    je t'embrasse

     

    cathy

     

      • Vendredi 23 Novembre à 18:53

        Tu pleures Denfer en serrant Diégo dans tes bras, moi Anton en enlaçant Mégara. Cette fin d'année est  terrible pour nous.

    15
    Samedi 24 Novembre à 11:02

    Quelle douleur...

    je pleure en te lisant, d'autant plus que des petits-enfants de ma belle-soeur viennent d'adopter un galgo qui est un puits d'amour.

    Je partage ta peine.

      • Samedi 24 Novembre à 20:01

        C'est merveilleux. J'espère que tu nous le présenteras un jour.

    16
    Samedi 24 Novembre à 11:42

    Emue par ce bel et poignant hommage rendu à ton Anton...

    Douces pensées

    17
    Dimanche 25 Novembre à 10:05

    Très émue par ce magnifique hommage, j'en pleure et ne sais que dire, mais si tu savais comme je comprends ta peine ,et à quel point cela me rend triste  

    Nicole 

    18
    Dimanche 25 Novembre à 10:32

    Bonjour,

    Je vois chez Jean Marc la triste nouvelle et je partage votre peine, Anton était magnifique  et devait être un agréable compagnon. Pour les chats aussi,il doit y avoir un grand vide...

    Amitiés

    19
    Dimanche 25 Novembre à 17:04

    Que c'est triste    .bon courage.

    20
    IzaCat
    Samedi 1er Décembre à 15:33

    J'avais lu cette triste nouvelle, mais je ne trouvais pas mes mots... je suis si désolée j'ai toujours connu Anton, pour moi il était indissociable de toi, il doit laisser un grand vide même si il est toujours dans ton coeur. Je pense bien à toi.

      • Samedi 1er Décembre à 20:54

        C'est encore pire que ça.

    21
    Mardi 11 Décembre à 09:34

    Je suis désolée, je suis triste. L'histoire de séparation me fait toujours de la peine.

    Ensuite je pense à ma chienne qui occupe mon coeur. Car la séparation nous arrivera un jour.

    Ce qui est important est ce que l'on fait avant de cet événement. Passer la dernière soirée ensemble, il n'y a pas de quoi mieux que cela.

    Je souhaite de la paix à Anton qui est ton coeur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :