• De l'identique non reconnu.

    La syntaxe est une caractéristique que

    chant d'oiseau et langage humain partagent. En

    effet, les chants ont une organisation hiérarchisée

    en notes, syllabes, phrases qui rappelle l'organisation

    en phonèmes, mots, phrases de notre langage.

    La note, ou élément du chant, est définie

    comme un son continu simple. La syllabe est

    une combinaison unique de notes qui forment

    une unité élémentaire du chant. Enfin la phrase,

    ou motif, est une suite ordonnée de syllabes

    que l'on trouve répétée dans un même chant

    ou d'un chant à l'autre. C'est cette organisation

    syntaxique qui va servir de support à l'information

    véhiculée par le chant.

     

    Exemple :

     

    Le premier niveau d'information est lié à la fonction

    de ce chant qui est de défendre un territoire

    vis-à-vis des autres mâles de l'espèce et d'y attirer

    une femelle. En même temps notre oiseau envoie

    d'autres messages : " Je suis une alouette des

    champs, je suis bretonne appartenant au groupe

    des dunes de Lampaul-Ploudalmézeau et je me

    prénom Paul".

     

    Bon ok les noms de région et de commune sont

    puisés dans le vocable humain, mais c'est pour traduire

    les propos malgré l'ignorance des critères de signalétique

    chez les oiseaux.

     

    Ce qu'il faut retenir c'est que ce que l'homme prend

    pour une belle musique est en fait un texte véhiculant

    des informations sur l'individu propre, son appartenance

    à une équipe et une information spécifique.

     

    Entendre un oiseau chantait revient à entendre

    " Bonjour, je suis Paul Martin de chez Toupargel.

    Je passais vous voir pour savoir si vous auriez 

    besoin de buches glacées pour les réveillons qui arrivent."

     

    Les oiseaux ne chantent pas plus que les humains,

    ils se parlent.

    Si l'homme parle encore de chants d'oiseau

    c'est que son spécisme

    tant à laisser croire que seul l'homme

    sait formuler des phrases intelligentes.

    « Chant à deux voix.Il va y avoir du gras. »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Décembre 2017 à 11:21

    C'est bien de ramener ce "chant" à sa véritable valeur. J'avais lu quelques trucs sur le sujet mais c'étai très loin. Bon rappel

    2
    Vendredi 8 Décembre 2017 à 12:12

    Certes , c'est leur langage, leur moyen de communiquer, mais à nos oreilles que c'est beau et agréable. Et Paul l'alouette rencontrera peut être Paul de Toupargel ... mais ils ne sont comprendront pas .

      • Vendredi 8 Décembre 2017 à 12:29

        Bonne conclusion.

    3
    Vendredi 8 Décembre 2017 à 20:59
    Dani et ses Chats

    Voilà, moi je dis piou-piou aux pigeons sur le toit, mais ils ne me répondent jamais. Je ne parle pas leur langage. Bonne soirée.

    4
    Samedi 9 Décembre 2017 à 13:07

    J'ai déjà pu constater les "dialogues" suivis entre mes deux perruches....

    Le soleil est là : bon samedi !

    5
    Lundi 11 Décembre 2017 à 10:12

    Changement de temps, il pleut des cordes !

     

      • Lundi 11 Décembre 2017 à 21:24
        Ici aussi conclusion certains champs sont devenus des lacs.
    6
    Mardi 12 Décembre 2017 à 20:01
    soleilbbleu

    Très intéressant

    Je savais bien que maman me parlait 

    quand je vais au parc les oiseaux gazouillent ou parlent si tu préfères

    et je sais que c'est maman qui me parle

    les oiseaux étaient toujours là partout avec elle même à l'hôpital, il y avait un oiseau sur sa fenêtre

    à l'ehpad des oiseaux dans la salle

    à l'église des oiseaux chantaient pendant toute la messe

    les portes étaient grande ouvertes car il faisait trop chaud

    et maintenant les oiseaux me parlent au parc

    C'est maman

     

    bonne soirée

     

    7
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 21:36
    erato:

    Très intéressant , le dialogue est pour toute espèce !

    Bonne soirée

    8
    Dimanche 7 Janvier à 22:05

    Depuis des mois, mon cerveau est en "grève"d'ordinateur : je vois que j'ai raté plein de choses intéressantes.

    Je ne reconnais pas du tout les sons des oiseaux, pourtant ils vivent près de moi et j'en vois tous les jours (mésanges, rouge-gorge, rouge-queue, bergeronnettes, bouvreuils).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :