• Je venais sur STR pour annoncer la mort de Inaïs

    la dernière petite poule chez les Résultoniens.

    C'est une page que se tourne.

    Il n'y aura plus de cocotte 

    parmi nous.

     

    Et 

    j'apprends

    la mort de Bledinette.

    Je la savais malade

    mais naïvement je la voulais immortelle.

    Elle est tellement géante cette femme.

     

    Je suis sous le choc, 

    assurément comme vous tous.

     

    Avec Zoé des ZaLu & Chantaloup

    nous avons vécu une belle journée

    avec Anton & Bledinette.

     

    Voilà Annie a rejoint Anton.

    Voilà mes yeux coulent encore.

     

    Je jure que si des blédinous remontent en France

    les Résultoniens leur feront une petite place.

     

    Il y a le petit bouc qui doit être devenu grand,

    et tant de chats orphelins maintenant.

    Et les chiens. 

     

    Mon Dieu que de peine. 


    9 commentaires
  • Une vraie grande fille.

     

    Aujourd'hui j'ai 1 an de vie sur le plancher des boucs.

     

    Une vraie grande fille.

     

    L'année 1 de la vie 

    c'est l'année où tout du monde rétrécit.

    Si c'est vrai.

     

    Une vraie grande fille.

     

    Parce que bon au jour 1

    tout il est géant, infranchissable

    alors qu'au jour fin de l'année 1

    tout il est sautable, grimpable, attrapable. 

     

    Une vraie grande fille.

     

    Elle est quoi l'année 2 qui commence aujourd'hui ?

     


    8 commentaires
  • Les humains m'épuisent.

     

    Je ne peux pas resté sur le lit terrasse

    car Sereine est en mode urgence.

     

    Les humains l'épuisent.

     

    Elle a changé de place le lit terrasse 

    pour mettre à la place 

    un territoire à trempette

    parce que un chef de job à elle

    lui a aboyé " ils dégagent ou je les tue ".

     

    Les humains l'épuisent.

     

    Alors en catastrophe Sereine

    elle a entré sur Terrasse un 1000 litres

    et elle dit que il faut encore un 350 L pour Lagunage.

     

    Les humains l'épuisent.

     

    Parce que avec les trempettes il y aura que un nénuphar

    et que lui tout seul, il peut pas faire 

    le lavage d'eau.

     

    Oui, il paraît que les enracinés

    ils savent rendre l'eau morte à nouveau eau neuve. 

     

    Les humains l'épuisent.

     

    Sereine elle est en épuisement d'humain

    parce que bon, 

    maintenant que elle a investi lieu & argent

    voilà que un gens pas bon

    il dit que il veut les poissons pour chez lui

    alors que avant il a dit non de non. 

    Erguit et moi-même on a tout bien entendu l'histoire

    forte en dégoûtage.

     

    Les humains l'épuisent.

     

    Depuis hier soir il y a 2 poissons rouges

    en planque sous le toit d'eau et lentilles.

     

    Il reste encore une trentaine de poissons à sortir de l'usine. 

     

    Les humains l'épuisent.


    7 commentaires
  • Balade SOS.

     

    Entre 2 averses et

    le travail & le sommeil

    Prestance, sa Dame et ses soeurs d'adoptions

     

    Balade SOS.

     

    parcourent les chemins, la forêt autour de La Résultante.

     

    Balade SOS.

     

    Les balades "courir dedans la liberté"

    sont devenus des balades SOS.

     

    Balade SOS.

     

     

    Balade SOS.

     

    Pas de petits cailloux semés

    mais des feuilles sous plastique agrafées

     

    Balade SOS.

     

    pour un espoir que le coeur supplie

    et que l'âme sait vain.

     

    Balade SOS.

     

    Le téléphone ne sonne pas.

    Les yeux ne voient personne

    et bien souvent, même plus les flyers agrafés avant.

     

    Balade SOS.

     

    Volé un chat c'est d'une violence inouïe

    pour lui, pour sa famille.

     

    Balade SOS.

     

    Détruire les feuilles qui racontent l'amour

    et annoncent des envies d'encore,

    qu'est-ce ?

    Sinon de la misère aussi ?

     

    Balade SOS.

     

     ( Dix jours sans nouvelles. )

     


    14 commentaires
  • Bye bye le gros manteau.

     

    Mééé c'est qui lui ?

     

    Bye bye le gros manteau.

     

    Mééé  il a fait quoi le 2 pattes à Morgan.

    Parce que bon c'est notre Morgan.

     

    Bye bye le gros manteau.

     

    Mééé c'est étrange de l'avoir démanteauné.

     

    Bye bye le gros manteau.

     

    Mééé il faut peur ce nouveau Morgan.

    Gardons nos distances.

     

    Bye bye le gros manteau.


    7 commentaires
  • Jeudi matin je vais sur le site  FB

    de ma commune et ses environs.

     

    Et là je fais un bond.

    Jamais je ne me suis à ce point précipitée sur ma voiture.

     

    C'est mon fils.

     

    Sur le site il y a une photo de Damoizo

    (pas celle-là) dans la cour de S.

    Cette photo y avait été mise vers le 20 décembre.

    S voulait savoir si quelqu'un connaissait ce chat noir.

    J'y avais répondu qu'il était mon fils Damoizo.

     

    C'est mon fils.

     

    Si la photo de Damoizo est au début de la page FB

    alors qu'elle date de presque 6 mois

    c'est qu'une femme y a noté (il y a 14h)

    que c'était son chat.

     

    Si j'ai bondi de la chaise 

    c'est que S lui a répondu (il y a 2h)

    soit jeudi matin vers 10h30

    qu'il l'avait enfermé chez lui

    et qu'elle pouvait venir le chercher.

     

    Quand je suis arrivée chez S

    Damoizo n'y était plus.

    Il était parti avec la Dame dans sa voiture.

     

    Au bord des larmes, en brandissant son carnet de santé

    avec sa photo, j'ai dégouliné des

    "mais c'est mon fils, c'est mon fils".

    Ce qui m'a valu un

    "vous êtes vraiment malade, il faut vous faire soigner".

     

    Avant d'aller au boulot, j'ai pris 10 secondes

    pour crier un SOS à une amie.

     

    Le soir de retour du travail, je contacte cette fille géniale.

    Dans l'après-midi elle avait communiqué avec la Dame.

     

    Cette femme a déménagé il y a quelques mois

    et elle a laissé derrière elle 

    son chat de 11 ans. Depuis elle le cherche.

    Mâle castré, noir à poil long.

    Il n'est pas pucé et a des reflets roux.

     

    Quand elle est arrivée chez S

    elle a à peine vu Damoizo car dès la porte ouverte

    il a filé.

    Donc elle ne l'a pas monté dans sa voiture,

    elle l'a à peine vu.

     

    C'est mon fils.

     

    Qui dit vrai ?

     

    Ce qui est sûr c'est que sa mémé

    (la femme dans le jardin de qui il passe beaucoup de temps,

    et qui le nourrit, le caresse)

    ne l'a pas vu depuis mercredi soir.

     

    Tous les matins il est là quand elle ouvre ses volets

    à 6h45,

    ils petit-déjeunent ensemble.

     

    Jeudi matin il n'était pas à l'attendre.

    Il devait donc déjà être prisonnier de S.

     

    Vendredi 12h30 quand j'y suis allée

    il n'y était plus.

     

    Si il n'est jamais monté dans la voiture , où il est depuis jeudi matin ?

     

    Qui ment ? Elle ou lui ?

    Qui croire ?

     

    Où est mon fils ?

     

    Sa mémé est morte d'inquiétude. Et moi aussi.


    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique