• Avs de Trempette n°81.

     

    Dedans la saison du froid,

    les dits humains, ils font pas que tuer des êtres à pattes,

    ils tuent et coupent en morceaux

    des êtres à bois.

     

    Avs de Trempette n°81.

     

    Les arbres, ils sont tous pareil que nous les poissons,

    les oreilles des dits humains ne les entendent pas

    quand ils crient de stopper tout.

     

    Avs de Trempette n°81.

     

    Dedans Forêt il y avait un étang à poissons libres.

     

    Avs de Trempette n°81.

     

    Un étang à famille Loutre.

     

    Avs de Trempette n°81.

     

    Un étang lieu de rendez-vous d'amour à hérons.

     

    Avs de Trempette n°81.

     

    Mégara elle verra plus jamais Étang

    parce que les dits humains

    ils ont cassé un bout de son mur

    pour qu'il fasse hémorragie d'eau.

     

    Avs de Trempette n°81.

     

    C'est vraiment vaseux un dit humain parfois !

     


    3 commentaires
  • Page 183 :

     

    Le végétarisme et le végétalisme ont démontre depuis

    des millénaires que ces régimes alimentaires sont parfaitement

    adaptés à notre constitution. Les nutritionnistes

    sérieux, ceux qui ne sont pas soumis aux lobbies, admettent

    la pertinence de l'alimentation sans produits animaux.

    Les études prouvent même que les végétariens vivent

    plus longtemps  que les carnivores car la viande favorise

    diverses pathologies comme les maladies cardiovasculaires

    ou certains cancers.

     

    Pages 183 & 184 :

     

    Le ben-être animal dans les élevages est un mirage.

    Pour 2 raisons :

    * D'une part, on aura beau tourner la question

    dans tous les sens, l'élevage aura toujours la même finalité :

    produire une marchandise et faire un profit.

    Ce profit se fera toujours au détriment de l'animal.

    * D'autre part, le bien être implique l'être bien,

    c'est-à-dire le fait qu'un être puisse être tel qu'il est censé

    être. Le bien-être ou bien être de tout animal implique

    donc qu'il soit laissé dans des conditions naturelles : en

    liberté, en troupeau ou en groupe, avec l'organisation

    sociale qui en découle, en compagnie de la progéniture

    dont l'éducation est prise en charge par les parents et

    non par un éleveur.

     

    Pages 184 & 185 :

     

    Manger un bout d'animal n'est pas un acte anodin.

    Même si tout est fait pour que le consommateur l'oublie,

    il y a derrière une tranche de charcuterie une somme de

    douleurs et une vie arrachée.

     

    Balayons d'emblée le recours à la "tradition", qui ne

    saurait être une justification recevable. L'esclavage a été

    une tradition pendant des millénaires. L'excision est une

    tradition. La lapidation est une tradition. Le mariage

    forcé est une tradition.

    Une pratique barbare ne peut être sauvegardée pour la seule

    raison qu'elle est une coutume ancienne.

     

    Reste le dernier recours des ogres :

    la viande, j'aime ça.

    Une action ne peut se justifier au seul motif du plaisir

    que ressent celui qui la commet. Le tueur en série prend du *

    plaisir à tuer ses victimes. Le violeur prend du plaisir à violer.

    Notre quotidien nous confronte à de multiples situations

    qui démontrent que notre seule jouissance personnelle

    ne peut en rien servir de caution à un comportement.

     


    5 commentaires
  • Avis de Trempette n° 80.

     

    La soucoupe nagiale des Corydoras Aeneus

    elle est à La Résultante depuis assez de temps

    pour que eux-mêmes ils soient chez eux maintenant

    et plus chez moi-même.

     

    Avis de Trempette n° 80.

     

    Tellement en contentement de rentrer chez eux-mêmes

    que avant de partir

    ils ont oeufé sur toutes mes vitres de ma soucoupe nagiale.

     

    Avis de Trempette n° 80.

     

    Quand il y a oeufage total

    l'inévitable arrive.

     

    L'inévitable il s'appelle Durance.

     

    Avis de Trempette n° 80.

     

    Les Corydoras ils sont pas allés tous seuls chez eux-mêmes

    ils sont entrés chez eux

    avec bébé Durance.

     

    Avis de Trempette n° 80.

     

    Pour nounou à bébé

    ma soeur Aude elle est arrivée aussi.

     

    Parce que bon

    Oze & Don ils sont plus des bébés,

    ils sont des ados.

    Ma soeur elle est ok d'ac pour faire nounou pour bébés alevins, mais pas nounou pour ados alevins.

     

    Avis de Trempette n° 80.

     

    Alors c'est mon frère Tchad

    qui est venu faire nounou d'ado-grand-bébé.

     

    Avis de Trempette n° 80.

     

    ... Ma soeur Elbe elle est là aussi ...

    Mais Sereine elle est tout nouille

    alors je peux pas vous la présenter encore,

    mais elle est là avec Aude dedans le 260

    ... mais pas pour longtemps car ....

    à suivre ...


    9 commentaires
  • Aujourd'hui : Nutrition des plantes et de leur écologie

    c'est-à-dire la relation des plantes avec leur milieu.

    Comment le milieu influence les plantes

    et comment les plantes influences leur milieu.

     

    Les plantes, toutes les plantes ont besoins de 17 éléments de base.

    B - Bore    C - Carbone    Ca - Calcium    Cl - Chlore   

    Cu - cuivre    Fe - fer    H - hydrogène   

    K- potassium    Mg - magnésium    Mn - manganèse   

    Mo - molybdène    N - azote    Ni - nickel    O - oxygène   

    P - phosphore    S - soufre    Zi - Zinc

     

    Tous ces éléments ne sont pas absorbés de la même façon

    par les plantes.

     

    La première chose à prendre en compte c'est la compétition entre éléments.

    Certains éléments vont être absorbés préférentiellement

    aussi l'excès de certains éléments peut empêcher l'absorption d'un autre élément.

    Par exemple :

    Un excès de manganèse ou de cuivre peut empêcher l'absorption du fer,

    ce qui peut entrainer une chlorose, alors qu'il y a du fer.

    Il peut aussi avoir une concurrence entre calcium et métaux lourds.

    Une eau riche en calcium va protéger la plante des métaux lourds

    en prenant leur place.

     

    Autre influence du milieu sur les plantes :

    le brassage de l'eau.

    Il faut du mouvement à la surface des feuilles

    pour facilité le passage des nutriments au niveau des feuilles.

    Certaines plantes demandent un brassage très fort,

    la majorité préfère un brassage modéré.

    Il ne faut pas oublier que la nage des animaux du bac créée un brassage.

     

    Il y a une différence entre l'eau d'un aquarium et l'eau en milieu naturel.

    En milieu naturel l'eau est souvent très pauvre en nutriment donc très douce

    ce qui fait que les plantes vont privilégier la captation des nutriments

    au niveau du sol, par les racines.

    Au contraire, en aquarium l'eau est toujours très riche en nutriments,

    sauf si vous avez un 1000L avec très peu de poissons

    alors là, l'eau va rester très pauvre.

     

    Les plantes ont leur préférence de mode d'absorption.

    Par exemple :

    Le phosphore sera absorbé par les racines,

    et l'ammonium par les feuilles.

     

    Les plantes sont capable de déplacer les nutriments au sein de leurs tissus

    et de les apporter là elles en ont besoin.

     

    Exemple : Le potassium.

    Quand l'eau manque de potassium, la croissance de la plante ralentit nettement.

    Parce que certaines plantes sont capables d'utiliser le potassium

    à d'autre fin que nutritionnelle.

    Par exemple, le potassium va être absorbé préférentiellement par les parties jeunes de la plante.

    Il sera ensuite dirigé vers les racines.

    Au niveau des racines elle va l'expulser dans le substrat.

    K+ a la même charge que l'ammonium NH4+.

    Dans le sol il y a beaucoup d'ammonium

    puisqu'il y a beaucoup de matière en décomposition traitée par les micro-organisme.

    Les NH4+ restent dans le sol liés avec des particules chargées négativement

    comme par exemple des particules d'argile.

    Les K+ se fixent préférentiellement aux molécules d'argile que les NH4+.

    Donc la plante par ses pousses va capter K+ de l'eau, le faire traverser ses tissus,

    sortir d'elle par ses racines pour qu'il aille libérer NH4+ en prenant sa place

    et ensuite par ses racines elle va absorber NH4+ libre.

    C'est je prends l'un pour avoir l'autre.

     

    Les plantes préfèrent absorber l'ammonium au nitrate

    puisque directement utilisable contrairement au nitrate.

    Les plantes terrestres sont exposées à l'air et sont dans un sol qui est de l'humus

    soit une surface travaillée par des petits organismes

    qui modifient la composition chimique du sol,

    sol qui sera riche en oxygène puisque très aéré.

    Puisqu'il y a beaucoup d'oxygène, les bactéries nitrifiantes

    qui transforment l'ammonium et l'ammoniaque en nitrite puis en nitrate

    seront très actives et vont fabriquer beaucoup de nitrate.

    Les plantes terrestres sont adaptées à ce milieu.

    Leur sol est pauvre en ammonium et en ammoniaque mais riche en nitrate

    donc elles vont utiliser le nitrate faute de choix.

    Cela leur est aussi facilité puisqu'elles ont un accès directe à la lumière

    il n'y a pas l'eau qui filtre les rayons,

    elles ont aussi un accès plus facile au CO2.

    Transformé le nitrate en ammonium est coûteux en énergie

    mais pour elles ce n'est pas un problème vital.

     

    Au l'opposé, les plantes aquatiques vivent dans un milieu beaucoup plus pauvre en O2

    donc la nitrification ne peut pas se faire aussi bien.

    Il y a très peu de nitrification dans le sol des aquariums.

    L'ammonium et l'ammoniac ont tendance à demeurer sous cette forme.

     

     


    1 commentaire
  • Avis de Trempette n°79.

     

    Sûr de oui vrai

    l'absolue vérité pour le soupirant de Sereine

    il est le plus que mieux que l'être parfait total.

     

    Avis de Trempette n°79.

     

    Moi Guic je bulle que la poulette chiffon

    Ucrèce elle-même

     

    Avis de Trempette n°79.

     

    elle a aussi de la beauté dedans le plumage à la renverse.

     

    Avis de Trempette n°79.

     

    Son chiffonnage il a du superbe en lui-même

    moi je le bulle.

     

    Avis de Trempette n°79.

     

    Ucrèce elle cocoricocotte pas sur tous les toits

    parce que bon

    elle a pas du cranage en elle-même

     

    Avis de Trempette n°79.

     

    Tout comme il a en lui-même Anton.

     

    Avis de Trempette n°79.

     

    Ucrèce c'est juste une chouette poulette coquette

    sans cranage dedans le cocoricocotage.


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires